Armées, Académie, DGA, Industrie pour la Simulation
Groupe ADIS
Armées, Académie, DGA, Industrie pour la Simulation
Groupe ADIS
Retour haut de page Retour bas de page
Accueil
Fiche

Fiche membreAdis : Lab-STICC [88]


membreAdis Lab-STICC
Collège
DGA
Adresse postale

Technopole Brest-Iroise
CS 83818
29238 Brest Cedex 3

POC NOM Prénom
GANIER Franck
Adresse email du POC
Accessible seulement aux visiteurs connectés avec le statut de "membre participant".
Intitulé du site internet (sans http://)
www.lab-sticc.fr
URL du site internet
Logo
Activités

LABORATOIRE DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INFORMATION, DE LA COMMUNICATION ET DE LA CONNAISSANCE – UMR 6285 CNRS

Apprentissage de procédure en environnement virtuel avec GVT (Generic Virtual Training).



Etude du transfert d'apprentissage de procédure du virtuel au réel.




Le Lab-STICC est une unité mixte de recherche (UMR 6285 CNRS) impliquant cinq établissements d'enseignement supérieur (Université de Bretagne Occidentale, Université de Bretagne-Sud, Télécom Bretagne, ENSTA Bretagne et ENIB). Les télécommunications sont le principal domaine d’application du Laboratoire, avec la mer, l’environnement, la défense et la santé. L'une de ses équipes de recherche, l'équipe IHSEV (Interaction Homme Système et Environnement Virtuel) centre ses travaux sur l'interaction entre les hommes et les systèmes. Elle regroupe des chercheurs de différentes disciplines (informatique, ergonomie, psychologie).

L'équipe IHSEV aborde la thématique de l'humain en interaction avec les systèmes artificiels. Ce positionnement lui donne une coloration pluridisciplinaire avec entre autre, la participation de chercheurs en sciences humaines (psychologie, ergonomie). Différents niveaux d'interactions sont abordés par l'équipe, comme la collaboration et la coopération.

D'une part, il s'agit de comprendre et d'analyser les capacités des systèmes socio-techniques à s'adapter à des situations dynamiques et critiques et identifier des stratégies de délégation des fonctions aux machines. L'équipe développe une méthodologie d'analyse de l'activité dans ce type d'environnement. Elle procède à la modélisation des comportements des opérateurs. Elle applique cette compétence à de nombreux cas (cyberdéfense, sécurité maritime, sécurité aérienne).

D'autre part, dans le domaine de la simulation in virtuo, l'équipe développe des outils permettant d'accélérer la mise en oeuvre d'environnements virtuels dédiés à l'apprentissage. Par exemple, depuis plusieurs années est développé un méta-modèle d'environnements virtuels dédiés à la formation au travail procédural coopératif original et unique dans le sens où il intègre activité humaine et environnement virtuel et permet la génération automatique d'environnements virtuels de formation.

Au sein de l'équipe IHSEV, plusieurs groupes de recherche thématiques sont impliqués dans la simulation : le groupe Simulation et Cognition aborde la compréhension du fonctionnement cognitif des êtres humains en interaction avec des systèmes réels ou virtuels, le groupe Formation axe ses travaux sur les environnements virtuels pour l'apprentissage humain. Le groupe Modélisation des systèmes socio-techniques articule ses travaux autour de la conception et de l'évaluation des systèmes socio-techniques ainsi que sur la compréhension des activités cognitives et coopératives des opérateurs humains.

Des projets applicatifs, transverses aux groupes de recherche, sont réunis selon 3 catégories d'applications : la santé (ex., ANR-COCHISE, ANR-SOMBRERO, projet européen PRECIOUS, STAGO-SIM), la formation (ex. ANR-CORVETTE, projet SIFORAS, projets industriels GASPAR et STAGO-IVET), et la sécurité (ex., projets TACTIC, TAPAS, CYBER DEFENSE).

Pour la réalisation de ses travaux, l'équipe peut s'appuyer sur différentes plateformes technologiques : Le CERV (Centre Européen de Réalité Virtuelle : www.cerv.fr) ; Expériment'HAL (plateforme destinée à mettre au point et à accueillir des dispositifs d'assistance expérimentaux en vue de tests d'usage) ; une salle de spatialisation de son 3D (permettant d'évaluer différents modes de diffusion et de mesurer leur impact sur la perception et l'immersion), le plateau C4 Cyberdéfense (centre de simulation de cyberattaques) ; ATOL (plate-forme permettant de développer et déployer des systèmes interactifs complexes prenant en compte l'humain, avec pour objectif une meilleure performance du couple humain-système).

Références :

Franck Ganier, Charlotte Hoareau, and Frédéric Devillers. Evaluation des performances et de la charge de travail induits par l'apprentissage de procédures de maintenance en environnement virtuel. Le Travail Humain, 76(4) :335-363, 2013.

Franck Ganier, Charlotte Hoareau, and Jacques Tisseau. Evaluation of procedural learning transfer from virtual environment to a real situation : A case study on tank maintenance training. Ergonomics, page 828-843, 2014.

Ronan Querrec, Paola Vallejo, and C_edric Buche. MASCARET : creating virtual learning environments from system modelling. In SPIE, Engineering Reality of Virtual Reality (ERVR'13), pages 8649-04, United States, February 2013. SPIE.

Illustrations
Produits et solutions
Date d'adhésion jj/mm/aaaa
01/07/2014
Mise à jour
19/04/2016
Validité
Profil d'accès
Visiteur anonyme

Simbiosys

Calendrier

◄◄
►►
octobre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Compteur de visites

Aujourd'hui26
Hier152
Semaine en cours151
Mois en cours1853
Année en cours31869
Total134549
Statistiques

Quelques images

Mentions légales | Plan du site | Index τ@ℜδυ∫ 5.4 | Copyright © 2015-02-17 groupe ADIS